"> Gérard Manset - Opération Aphrodite - Indiepoprock

Opération Aphrodite


Un album de sorti en chez .

7

La poésie n'a pas de mode, en voilà la preuve.

Gérard Manset est une réelle énigme dans le paysage artistique français. 21 Albums, 13 romans, des tableaux, des photographies, absence de concerts, absence médiatique, productions en latin  (« Caesar »), l’énumération des particularités qui ont animées les 48 ans de carrière de l’artiste pourraient occuper tout cet article. Cité ou repris par de « grands noms » de la scène francophone tels que Bashung ou Dominique A, voilà comment le nom de Gérard Manset nous est parvenu. Quelques rares streamings tels que Est ce Ainsi Que Les Hommes Meurent finiront de nous convaincre sur l’intégrité du personnage et sur sa poésie. Il est vrai qu’en tant qu’inconditionnel d’Alain Bashung, nous vouions déjà une grande admiration, sans le connaître, à l’auteur de Comme Un Légo ou de Il Voyage En Solitaire.

« Aphrodite » est un roman de Pierre Louÿs paru en 1896. Un livre qui aura trouvé un écho particulier dans l’âme de Manset , entre son premier degré classique/antique, sensualité élégante et psychédélisme très cérébral. L’auteur-compositeur a donc entrepris une relecture, musicale et textuelle, de l’oeuvre, celle-ci, ponctuée par des extraits de l’oeuvre originale lus par la comédienne Chloé Stéfani.

C’est d’une voix fragile, entre un Cabrel cold wave et un Dominique A éraillé, qu’il (dé)pose ses paroles évoquant Lampedusa, le chocolat, accolant Bouddha et Kouchner. Maniant humour, émerveillement ou timidité sans à aucun moment perdre une once d’élégance, Manset prend des airs de troubadour perdu dans l’espace-temps. Perdu oui il l’est si l’on se fie à nos cadres stylistiques habituels (pop, rock, reggae, jazz, etc…). La guitare est tantôt saturée, tantôt claire, tantôt sèche, tantôt absente. La composition est tantôt très orchestrale, tantôt particulièrement épurée. Claviers, cuivres, production successivement moderne, classique ou  kitsch, tous ces éléments montrent la démarche globale de l’artiste, à la manière des philosophes antiques, contraire au culte de la spécialisation régnante de notre époque. Gérard Manset nous raconte une histoire avec affect, en en profitant pour marquer son amour de la langue française (serait-ce elle, son Aphrodite à lui ?) et sa vision de la composition musicale qui tient de la Pangée de Wegener.

Bien entendu, ressortir un titre en particulier n’aurait pas de sens sur ce type de démarche totale.

Webmaster

La disco de Gérard Manset