"> Self - Feels like breakin' shit - Indiepoprock

Feels like breakin’ shit


Un album de sorti en chez .

« Feels Like Breakin’ Shit » est un compilation des nombreux inédits enregistrés par Self depuis 1995. Une constatation s’impose : ces chansons n’ont rien a envié à celles des trois albums « officiels ». Certaines, comme Dog You Are ou Pumkinhead , auraient même largement mérité de figurer sur « Subliminal Plastic Motives ». On notera la présence de quelques […]

« Feels Like Breakin’ Shit » est un compilation des nombreux inédits enregistrés par Self depuis 1995. Une constatation s’impose : ces chansons n’ont rien a envié à celles des trois albums « officiels ». Certaines, comme Dog You Are ou Pumkinhead , auraient même largement mérité de figurer sur « Subliminal Plastic Motives ». On notera la présence de quelques reprises particulièrement réussies, notamment Let’s Pretend We’re Married (version quasiment punk-rock !) emprunté à Prince et Titanic (qui est en fait une version fidèle de Gigantic des Pixies, avec des paroles différentes). Matt Mahaffey s’est aussi laissé aller à quelques délires : le beat techno de Having Dinner With The Funk et surtout la parodie hilarante de Ironic d’Alanis Morrissette (rebaptisée Moronic pour l’occasion). Cet album a en plus la particularité de ne pas être commercialisé puisqu’il est disponible uniquement en téléchargement gratuit sur le site internet de Dreamworks. Ce serait vraiment dommage de passer à côté d’une telle occasion !

Chroniqueur

La disco de Self