"> The Besnard Lakes - The Besnard Lakes Are The last Of The Great Thunderstorm Warnings - Indiepoprock

The Besnard Lakes Are The last Of The Great Thunderstorm Warnings


Un album de sorti en chez .

4

Les Canadiens reviennent avec un concept album autour de la mort. Grandiloquent ou beau ?

Le deuil et sa transcendance sont des thèmes récurrents en musique et reviennent en force ces dernières années, avec plusieurs albums publiés sur une période resserrée ayant en leur centre la perte d’un être cher et la volonté de la dépasser. Jace Lasek, leader des Besnard Lakes, a perdu son père. Et  » The Besnard Lakes Are The Last… » n’est pas moins qu’un concept-album de 70 minutes, découpé en 4 faces (le vinyle étant redevenu le format de référence),intitulées respectivement « Near Death », « Death », « After Death », « Life ». Pas compliqué à saisir. En revanche, ce passage par la mort avant une renaissance annoncée semble plus tenir de l’allégorie de la situation du groupe qu’à une véritable transcendance d’émotions. Le groupe met en effet fin à cinq ans de silence, à une période de doute et de quasi-désintégration avec notamment une séparation de leur label de toujours. Ce nouvel album sonne ainsi comme une renaissance après une fin presque annoncée, voire consommée. Et Jace Lasek a récemment concédé qu’au moment d’enregistrer ce nouvel album, le groupe avait presque la sensation d’écrire le premier. Bien joli, mais du coup on pouvait se demander si, dans cet album, il n’y allait pas y avoir surtout beaucoup de mise en scène et d’effets.

La première face, avec trois longs titres, donne la sensation d’en écouter en fait un seul organisé en mouvements successifs. Les Besnard Lakes y font étalage de leur prédilection pour les ambiances planantes, voire psyché. Ici, on est toutefois dans la retenue. Les guitares sont en retrait et utilisées avant tout pour ponctuer les phrases musicales en de grandes ondulations suaves, les claviers tiennent la première place et jouent d’effets de lévitation, sans excès. Objectivement, une fois qu’on est entrés dedans, on est plutôt bien, et l’inflexion en milieu de morceau de Christmas Can Wait avec l’intervention d’Olga Goreas au chant, limpide et lumineuse, est du meilleur effet. La seconde face démarre avec Our Heads, Our Hearts On Fire Again et célèbre le retour d’une basse et d’une batterie plus présentes, pour un morceau étonnamment pop, très années ’70, presque élégiaque. Pas désagréable mais un poil déstabilisant de prime abord, assez facile mélodiquement. Et Feuds With Guns qui lui succède reste dans la même veine et installe clairement l’ennui et un manque d’inspiration. Une face qui suscite déception après un démarrage réussi, et incompréhension, car elle donne le sentiment que le groupe est tétanisé par ce qu’il a engendré. La face s’intitule « Death » mais la musique sonne comme si le groupe craignait de la regarder en face, justement.

Sur « After Death », la face 3, les guitares reprennent quelque peu le dessus sur New Revolution mais rien de nouveau n’affleure, on a la sensation que, inlassablement, le groupe reprend le même morceau pour y apporter seulement quelques variations sonores. Ca peut se tenter, à condition de parvenir à installer un thème fort et prenant, là, ce n’est pas le cas. Ne reste alors plus que le « monument » final, Last Of The Great Thunderstorm Warnings et ses 18 minutes pour sauver de l’échec ce projet. Et là, on est pas loin du foutage de gueule. Concrètement, le groupe se lâche un peu plus mélodiquement, retrouve un semblant de souffle sur les trois premières minutes. Succède à ce mouvement un drone qui va s’étirer… 15 minutes, pour mettre un terme à l’album. Alors ok, le groupe avait sans doute besoin de se mettre en scène pour donner corps à sa seconde vie, la rendre tangible autour d’un projet ambitieux. Mais l’enveloppe est très loin d’être remplie. On gardera quand même la première face comme base possible d’un nouvel élan. Qui reste néanmoins à trouver.

Rédacteur en chef

Tracklist

  1. Blackstrap
  2. Raindrops
  3. Christmas Can Wait
  4. Our Heads, Our Hearts on Fire Again
  5. Feuds With Guns
  6. The Dark Side of Paradise
  7. New Revolution
  8. The Father of Time Wakes Up
  9. The Last of the Great Thunderstorm Warnings