"> Editors - In Dream - Indiepoprock

In Dream


Un album de sorti en chez .

7

Le retour d'Editors.

Le groupe de Birminghan revient avec « In Dream » leur cinquième LP, 10 ans après  The Back Room » qui avait marqué son avènement. Cet album a été  enregistré à Crear, lieu propice à la création sur la cote ouest écossaise. Le mixage a été confié à Alan Moulder qui a notamment travaillé avec Foals, Arctic Monkeys, Placebo, Foo Fighters et on peut dire que c’est une réussite.

Les fans de la première heure pourront être déconcertés. Editors a changé de trajectoire. Moins sombre  que leurs deux premiers albums, certains morceaux sont mêmes plutôt dansants, les guitares ont été remplacées par l’usage massif de synthétiseurs et la pop a gommé le rock, la tension des débuts. Cet album aurait pu servir de B.O pour un film (un thriller de Nicolas Winding Refn par exemple).
On pouvait lire dans un article que les membres d’Editors étaient fans de Vangelis, on retrouve bien dans cet album et notamment dans Marching Orders le gout des nappes  et des envolées synthétiques du compositeur grec.
Dans le détail, Our Love et Life is a fear sont des morceaux aux sonorités eighties plus proches de Bronski Beat que d’Echo and the Bunnymen, avec qui ils avaient été comparés.

Surpris mais pas déçus : les mélodies, la voix de Tom Smith, les arrangements sont au rendez vous et on ne pourra pas reprocher au groupe d’aller vers de nouveaux horizons musicaux.
Cet album est réussi et les morceaux sont taillés pour la scène et les embrasements de foule.
S’il ne devait rester qu’un titre de cet album ce serait Ocean Of Night.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. No Harm
  2. Ocean of Night
  3. Forgiveness
  4. Salvation
  5. Life Is a Fear
  6. The Law
  7. Our Love
  8. All the Kings
  9. At All Cost
  10. Marching Orders
  11. Alternative : Forgiveness
  12. Alternative : No Harm
  13. Oh My World
  14. Alternative : Our Love
  15. Alternative : Life Is a Fear
  16. Harm

La disco de Editors