"> FKA twigs - M3LL155X - Indiepoprock

M3LL155X


Un album de sorti en chez .

7

EP surprise pour la nouvelle reine du r'n'b qui s'écoute.

FKA Twigs aime le mois d’août. Un an presque jour pour jour après la publication de son premier album, la belle revient en effet avec un nouvel EP de cinq titres. Grosse différence, néanmoins, son premier album était annoncé et attendu de pied ferme, cette fois-ci, personne n’a rien vu venir. Plus anecdotique, après avoir choisi des titres pour le moins simplissimes pour ses premiers essais (« EP1 », « EP2 », « LP1 »), cette nouvelle production casse la routine avec un titre à coucher dehors. En revanche, FKA twigs confirme son ambition d’offrir un art total puisque la sortie de cet EP s’accompagne d’un clip de seize minutes dans lequel on retrouve les morceaux du EP et où se mêlent danse, image soignée et recherche plastique. Enfin, sur « M3LL155X » figurent deux titres déjà connus puisque Glass Patron était paru en mars et Figure 8 au début du mois.

Musicalement, cet EP n’apporte rien qui tranche franchement avec son premier album, mais s’affirme comme une matrice à idées. Les arrangements sont triturés, les dynamiques distordues. Sur Figure 8, Thaliah Barnett pose quelques vocalises toujours aussi sensuelles et se frotte à des rythmes métalliques, instables. I’m Your Doll s’appuie sur un refrain tout simple mais vite accrocheur et la mélodie évolue un peu comme une liane dans une forêt de beats affolés. In Time s’impose comme la pièce majeure du EP en démarrant comme une ballade avant un refrain au phrasé qui flirte avec le hip hop et des arrangements toujours aussi mouvants. Plus que jamais, on a la sensation de naviguer dans un ailleurs où une liberté totale pour les expérimentations rencontre un potentiel tubesque indéniable. Glass Patron pousse cette logique à son paroxysme en déstructurant la dynamique à coups d’arrangements et de sonorités qui semblent faire avancer le morceau à rebours, bifurquer la mélodie puis revenir à plus de clacissisme. Enfin, sans rien renier de ses particularités, le EP se referme sur Mothercreep, morceau dominé par une mélodie plus solennelle qui flirte cette fois-ci avec la soul. Plus que jamais, « M3LL155X » impose la singularité et le bouillonnement créatif d’une jeune artiste libre, indépendante et prête à exploser tous les carcans. Vivement la suite.

Rédacteur en chef
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Figure 8
  2. I'm Your Doll
  3. In Time
  4. Glass & Patron
  5. Mothercreep

La disco de FKA twigs

Magdalene10
100%

Magdalene

70%

M3LL155X

90%

LP1