"> Liars - They threw us all in a trench and stuck a monument on top - Indiepoprock

They threw us all in a trench and stuck a monument on top


Un album de sorti en chez .

Que feriez vous si vous aviez deux jours à tuer ? Et bien, à la suite des Liars, quatre jeunes new yorkais basés à Brooklyn, vous pourriez enregistrer un album pour le mythique label Blast first (Sonic youth, Big blag) et récolter les fruits de ce court labeur tout le reste de l’année. Mais voilà […]

Que feriez vous si vous aviez deux jours à tuer ? Et bien, à la suite des Liars, quatre jeunes new yorkais basés à Brooklyn, vous pourriez enregistrer un album pour le mythique label Blast first (Sonic youth, Big blag) et récolter les fruits de ce court labeur tout le reste de l’année. Mais voilà n’est pas Liars qui veut !
Dés leur premier album, les « menteurs » imposent un style inimitable fait d’urgence, de rage et de groove malsain. Faute de mieux, nous parlerons d’une hybridation punkoide aux forts accent funky, du psycop(f)unk mené de mains de fer par une section rythmique basse batterie diabolique. La guitare et la voix ne sont pas en restes. Elles sont cette surimpression nécessaire, à la fois abrasive et noisy, qui donnent du corps à l’ensemble. De bout en bout, on sent un groupe à la jeunesse éternelle, instable, bouillonnant voire parfois chaotique. L’album se termine par un monument de
plus de trente minutes, une rencontre improbable entre le « early Sonic Youth » et le dub déjanté des japonais d’Audioactive. On se met alors à rêver d’avoir dénicher un sacré bon groupe. Pourvu que ca dure !

Chroniqueur
  • Publication 275 vues25 août 2002
  • Tags LiarsMute
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Grown Men Don't Fall In The River, Just Like That
  2. Mr Your On Fire Mr
  3. Loose Nuts On The Veladrome
  4. The Garden Was Crowded And Outside
  5. Tumbling Walls Buried Me In The Debris
  6. Nothing Is Ever Lost Or Can Be Lost My Science Friend
  7. We Live NE Of Compton
  8. Why Midnight Walked But Didn't Ring Her Bell
  9. This Dust Makes That Mud